JC de Castelbajac… Rock’n Love expérimental

Si les ponts entre l’art et la mode sont de plus en plus nombreux, Jean-Charles de Castelbajac y est pour quelque chose. Tout a commencé avec les robes-objet au début des années 80. Celles-ci s’inscrivaient dans la lignée du pop art dans sa définition la plus crue : l’objet et la société de consommation mis en exergue. Le sujet devient le quotidien, comme le fit Andy Warhol avec sa boîte de soupe Campbell. Castelbajac lui rendra hommage avec la robe boîte de soupe directement inspirée de ce tableau.

Mon idée première quand j’ai commencé à faire des recherches pour cet article, c’était plus du genre « je ne sais quoi penser de Castelbajac » pour faire très diplomate, en clair « on va enfin se payer une bonne tranche de rigolade sur ce blog ». J’ai changé d’avis. Je ne dirais pas que j’adhère au style, mais je le comprends mieux. Le style Castelbajac ne cherche pas l’élégance contrairement à la plupart des grandes maisons. La philosophie Castelbajac relèvent de l’insolence, quitte à rendre les collections peu portables. Une philosophie de la couture qui le rapproche plutôt de Comme des Garçons (version insolence glam) ou Garreth Pugh (version insolence glauque). Ses robes portent toutes les marques de fabrique de la maison : lignes simples et couleurs vives. Par leurs coupes, les collections revisitent régulièrement les grands classiques historiques.

Les photos suivantes représentent une sélection des pièces les plus décalées du créateur au cours des dernières années. Expérimental et misant tout sur la créativité, j’avoue ne pas trop savoir si c’est de l’art brut ou s’il y a une finalité vestimentaire, en tout cas c’est dans certains cas bien poilant !

Regarde moi dans les yeux ! Non, les autres...

Collaro ne va pas être content...

Gros chat'ka, très color block tout ça

L'hommage au maître spirituel

Comment ça les tops sont anorexiques ?

Pour être admirée, on n'est jamais mieux servie que par soi-même

Battlestar Galactica 1980, rappelez-vous...

Euh, y'a un message caché ?

Mais Jean-Charles de Castelbajac, ce n’est pas que cela, et je le prouve avec la collection Automne-Hiver 2011/2012, à condition d’adorer les plaids à carreaux écossais tartans. Des manteaux en drap de laine et cachemire côtoient un paletot à chevrons ou un perfecto en tweed de laine au col roulé comme une couverture… Bref, de belles pièces d’hiver… Ouf.

En réaction aux multiples copies qu’elle subit, la maison approche désormais un public plus jeune, avec la deuxième ligne intitulée JC/DC, on appréciera le clin d’oeil rock ! Elle propose des vêtements pop, colorés et inspirés des cartoons à des prix plus abordables que la ligne principale, En deux mots un luxe qui rime avec démocratie selon le créateur. La première collection intitulée Punkahontas and the ducks a été lancée il y a tout juste un an, tout un programme. Pour sa deuxième saison, la ligne a choisi les personnages de South Park comme porte-drapeau, sous le thème Holly boys and naughty girls.

Publicités

4 responses to “JC de Castelbajac… Rock’n Love expérimental

  • natachaglam

    Je n’aime pas, j’adoOOore !! je me reconnaitrais assez dans plusieurs tenues de la collection 2011-2012. Mes préférées sont celle avec le manteau beige, celle en pantalon avec le perfecto rouge et bien sur celle en robe noire….démentiel, vive la mode et vive Audrey. natachaglam

  • patrickwildewelde

    Un vrai talent non seulement de créateur mais aussi & surtout d’artiste !

  • tonio

    ça fait depuis mes 12 ans que je trouve son travail extraordinaire… heureusement le XXIe siècle, qui a failli le laisser en marge, s’est réveillé juste à temps pr reconnaître que c’est un très grand

  • loulou

    suis fan de la robe warhol….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :